Tunisie : les conditions de la mise en vente de Shems FM

Hatem El Euchi, ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières, a indiqué que l’État cherche à vendre les sociétés confisquées pour leur permettre d’avoir un nouveau souffle avec le privé.

Intervenant mardi 10 novembre 2015 sur Shems FM, le ministre a déclaré que pour l’instant l’État s’apprête à mettre à la vente la radio Shems FM. Selon le ministre, cette vente sera conditionnée par un cahier des charges dans lequel le nouvel acquéreur s’engagera sur trois points essentiels :
-la sauvegarde des emplois au sein de l’entreprise et l’amélioration des conditions sociales des employés;
-la sauvegarde de la ligne éditoriale actuelle de la radio. Le nouveau propriétaire ne pourra en aucun cas imposer des changements sur les journalistes en matière de traitement ou de hiérarchisation de l’information;
-les fonds qui serviront à acheter les parts de l’État dans l’entreprise devront être soumis auparavant à l’analyse de la commission de la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour empêcher le blanchiment d’argent.
M.El Euchi a, en outre, précisé que la transgression de l’un des trois points précités pourrait mener à annuler la vente de l’entreprise.

D.M
 

Articles similaires