Tunisie : Syphax Airlines a remboursé tous les passagers qui ont réservé en ligne

Syphax_Airlines_1.jpgDans un communiqué rendu public mardi 10 novembre 2015, la compagnie aérienne privée de l’homme d’affaires Mohamed Frikha, Syphax Airlines, affirme être en train de parfaire les derniers détails d’un plan de redressement, permettant la reprise définitive des activités de la société ainsi que la sauvegarde des emplois et le paiement de la totalité de ses créanciers par le cash-flow qui sera dégagé, suivant l’échéancier à convenir avec le tribunal.

Le plan de redressement sera élaboré sur la base des protocoles d’accords engagés avec un partenaire et des tour-opérateurs, pour les soumettre à l’administration judiciaire, afin de les présenter au juge de l’entreprise dans les délais impartis.

La direction générale avance, ainsi, qu’elle a d’ores et déjà remboursé la totalité de ses passagers qui ont réservé en ligne sur le site de Syphax Airlines, à travers l’organisme collecteur des fonds "wirecard". Une convention sera par ailleurs, signée avec l’organisme IATA qui prendra en charge le paiement des agences de voyages.

La compagnie rappelle, également, qu’à la suite des difficultés financières aigües rencontrées  depuis quelques mois, elle s’est trouvée dans l’obligation de suspendre provisoirement ses activités depuis le 30 juillet 2015 et de rentrer sous l’égide de la loi N°34-95 du 17 Avril 1995, se rapportant aux entreprises en difficultés économiques.

« Après étude et acceptation par la direction S.O.S entreprise, au sein du ministère de l’Industrie du premier programme de relance présenté par la société, le substitut du président du tribunal de première instance de Sfax 2 a décidé l’ouverture des procédures de règlements judiciaires ainsi que l’ouverture de la période d’observation et la désignation de l’expert-comptable M. Nizar Barkia en tant qu’administrateur judiciaire pour l’élaboration d’un plan de redressement dans un délai de trois mois… La DG de Syphax Airlines avertit qu’"agissant sous l’égide de la loi et obéissant à des procédures strictes touchant l’ordre public économique, elle invite le personnel de la société à l’aider pour mener à bien son plan de reprise et rappelle à certains employés que les agissements, manœuvres ou propos calomnieux ne sauraient arranger les problématiques, mais au contraire, ils n’auront que des répercussions négatives sur la reprise de l’activité et la récupération de leurs droits », ajoute le communiqué.

Rappelons ainsi que le Conseil du Marché Financier a annoncé la reprise des négociations des actions de SYPHAX AIRLINES, à partir du vendredi 6 novembre 2015, sur le marché hors-cote. La compagnie privée a été auparavant radiée du Marché Alternatif de la Cote.

Le Conseil du Marché Financier avait décidé le 20 août 2015, de soumettre, le fondateur de la compagnie Mohamed Frikha, en sa qualité d’actionnaire majoritaire de Syphax, à une Offre Publique de Retrait (OPR). En vertu de cette décision, Frikha serait tenu de racheter les 2 402 671 actions, propriété du reste des actionnaires, moyennant un prix de 3,900 dinars, ce qui lui «coûterait une somme de 9,37 millions de dinars (MD).

La cour d’appel de Tunis, a rejeté le 8 Octobre dernier, le recours en référé déposé par Frikha pour surseoir à l’exécution de la décision de l’OPR. Quant au recours de l’homme d’affaires auprès du tribunal, concernant l’application de l’OPR, la première séance est prévue pour le 17 novembre courant.

L’action Syphax a chuté de plus de 60% de sa valeur, étant donné que le prix de lancement sur le marché financier (en avril 2013) s’élevait à 10 dinars, ce qui est à l’origine d’une perte sèche pour les actionnaires et plus particulièrement pour les petits porteurs.

Investir En Tunisie

Articles similaires