Tunisie : 12 candidats à l’émigration clandestine sauvés au large de Ghar El Melh

Douze candidats à l’émigration clandestine, originaires de Zahrouni, dans la banlieue de Tunis, ont été sauvés d’une mort certaine par les unités de la garde marine, hier, vendredi 6 novembre 2015, dans l’après-midi.

Partis d’une région côtière des environs de Tunis, depuis mardi dernier à l’aube, les douze personnes  s’étaient trouvées en détresse lorsque le moteur de leur embarcation était tombé en panne à 24 miles marins au large de Ghar-El-Melh (Bizerte). Incapables de lancer le moindre SOS, elles étaient restées livrées à la merci d’une mer démontée et de conditions atmosphériques de plus en plus hostiles.
Alertés par des informateurs de la région, les gardes nationaux s’étaient précipités vers les lieux de l’incident où ils devaient retrouver des occupants  de l’embarcation au bord de l’inanition et du désespoir. Le groupe a été entièrement sauvé et transféré à l’hôpital où leur état de santé a été jugé rassurant. Ils seront envoyés aux services de la garde maritime de la capitale qui procèderont à l’enquête.

M. Bellakhal
 

Articles similaires