«Tunisie Autoroutes» et deux autres sociétés publiques seront hypothéquées

Après l’annonce du ministre des Finances, Slim Chaker, d’un premier projet visant à hypothéquer le Stade olympique de Radès pour garantir des fonds pour le budget de l’Etat, un deuxième projet gouvernemental envisage de mettre en hypothèque trois sociétés publiques.

Selon une dépêche rapportée par Al-Chourouk Online, le nouveau projet envisage de mettre en hypothèque la société « Tunisie autoroutes » et deux autres sociétés publiques dont une opère dans le domaine des télécommunications. Le journal ajoute que ce projet est déjà en cours et devrait porter sur de grandes sociétés tunisiennes.
Rappelons dans ce même cadre que le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Chedly Ayari, a poussé vers l’hypothèque des biens de l’Etat et l’adoption des Sukuks. Il a, également, appelé le ministère des Finances à organiser une campagne de sensibilisation sur l’affaire des chèques islamiques et des hypothèques.

M.Kh
 

Articles similaires