Ericsson soutient l’accélération de l’agenda numérique de la Tunisie

A l’occasion de la visite du Président tunisien, Béji Caïd Essebsi, au siège d’Ericsson (NASDAQ : ERIC) en Suède, des annonces ont été faites afin de soutenir l’accélération de l’agenda numérique de la Tunisie. Le roi Carl XVI Gustav a également fait partie de la délégation en visite à Ericsson.

Hans Vestberg, Président et CEO d’Ericsson, déclare : « En misant sur les TIC, les gouvernements peuvent construire des villes munies de systèmes intelligents de transport et d’une consommation d’énergie optimisée, et transformer les systèmes des soins de santé et de l’éducation. Les TIC joueront un rôle important dans le développement durable et inclusif aussi bien au niveau des entreprises qu’au niveau de la société. Je crois que suivre une approche holistique, proactive et collaborative est le meilleur moyen de nous assurer un avenir où les villes et les pays se développent durablement ».

La force transformatrice des Technologies de l’Information et des Communications (TIC) sur l’écosystème des industries, des organismes gouvernementaux et des services publics, est considérée comme un vecteur de croissance durable en Tunisie. Ericsson et le Ministère des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique en Tunisie ont signé un protocole d’entente (MoU) traçant le contour de plusieurs initiatives visant à stimuler davantage l’innovation en matière des TIC en Tunisie.
Vestberg ajoute : « La Tunisie est l’un des nombreux pays où Ericsson a une présence de longue date. Nous avons participé à l’évolution de la technologie des communications dans le pays depuis 1964, et avec cette initiative, nous renforçons davantage notre engagement au développement futur des TIC en Tunisie. »
Le Ministère des Technologies de la Communication et de l’Economie Numérique accueillera les développeurs d’applications et de services et les start-ups dans un centre d’innovation appelé El Ghazala Technopark, sis à Tunis. Ericsson leur fournira l’accès à sa plateforme IOT, selon un modèle "as-a-Service" (en tant que service).

En outre, Ericsson Tunisie affectera des experts IoT en tant que facilitateurs de l’innovation au sein d’El Ghazala Technopark.
Lors de la visite, Ericsson a également confirmé l’ouverture d’un centre de services d’Ericsson situé à Elghazala Technopark. Le centre constituera une plaque tournante pour les services d’accompagnement des clients d’Ericsson dans la région méditerranéenne et en Afrique.
Ces initiatives s’alignent avec le Plan Stratégique National Numérique de la Tunisie 2018, qui vise à encourager les projets de technologie numérique capables de soutenir le développement économique de la Tunisie. Le Plan appuie la contribution du secteur privé au développement des TIC en Tunisie, et définit les TIC comme un outil de transformation pour améliorer la compétitivité de l’industrie et l’efficacité du service public.

Le marché des télécommunications en Tunisie va générer des recettes estimées à 1,5 milliard de dollars en 2015, soit une augmentation de 4,1 pour cent en monnaie locale par rapport à 2014. La croissance des données mobiles, induite par les réseaux sociaux et les services par contournement, constitue un facteur clé de cette augmentation. Plus de 40 pour cent des abonnés mobiles tunisiens utilisent des technologies 3G, un chiffre qui devrait s’élever à environ 85 pour cent d’ici 2020. Le lancement commercial de réseaux LTE devrait commencer en 2016. *
* Rapport de Pyramid Research edition Juillet 2015: Tunisia: LLU and Updated National ICT Plan to Support Development of Telecom Sector Toward 2020.

D’après communiqué
 

Articles similaires