Tunisie : un bébé de 14 mois perd la vue, la parole et les jambes suite à une erreur médicale !

Suite à une erreur médicale, une fille âgée de 14 mois a perdu la vue, la parole et les jambes. Sa mère a accusé la clinique Les Berges du Lac d’être le responsable de cet incident.

Intervenant jeudi 5 novembre 2015 sur Jawhara FM, la mère de la victime, Ibtissem Dogui, a indiqué que l’incident a eu lieu en août 2014. « La clinique refuse toujours d’admettre l’erreur médicale ou de coopérer pour que la justice procède aux investigations », a-t-elle précisé, tout en appelant le ministre de la Santé, Saïd Aïdi, à intervenir.

La mère a ajouté qu’elle a hospitalisé sa fille, suite à une pneumonie avec myocardite dilatée à l’hôpital la Rabta de Tunis. 10 jours après, les médecins ont demandé aux parents une IRM pour s’assurer que le cœur de la fillette n’a pas été atteint. Munis d’une lettre de liaison de l’hôpital, les parents sont allés à la clinique Les Berges du Lac, accompagnés de Meriem et d’une de leurs proches, une cadre médical retraité, pour finir les examens demandés par les médecins. Selon les dires de Mme Dogui, sa fille a perdu conscience et des signes d’anoxie cérébrale se sont apparus dès que l’anesthésiste de la clinique l’a piqué.
« Il n’y avait pas de réanimateur disponible. Il a fallu attendre longtemps, avant que les médecins nous annoncent que l’enfant a sombré dans le coma », a-t-elle ajouté.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires