Tunisie : l’A340 de Ben Ali ne cesse de perdre de sa valeur !

Elyes Ben Miled, secrétaire général adjoint du syndicat des agents au sol de Tunisair, a indiqué, mercredi 4 novembre 2015, que la problématique de l’avion du président déchu Ben Ali, l’Airbus A340, n’a pas été résolue.

Lors de son passage sur Shems FM, Elyes Ben Miled a précisé qu’en 2011, la Tunisie avait reçu une offre de rachat pour cet avion présidentiel qui a coûté à la compagnie nationale près de 300 millions de dinars. « La transaction n’a pas eu lieu et depuis l’avion ne cesse de perdre de sa valeur », a-t-il ajouté.
Ben Miled a, également, indiqué qu’il s’agit d’un avion VIP qui ne sera vendu que selon des critères spéciaux fixés par les futurs acheteurs. « La gestion de la compagnie nationale est souvent critiquée tandis qu’elle croule sous des dettes causées par l’achat de nouveaux appareils, des achats décidés par les hommes politiques », a-t-il dit.

D.M
 

Articles similaires