Tunisie : un conseil ministériel restreint consacré au port de Radès

Un conseil ministériel restreint (CMR) tenu, lundi 02 novembre à la Kasbah, a été consacré à la réalisation et l’exploitation des quais 8 et 9 du port de Radés.

Présidé par le chef du gouvernement Habib Essid, le conseil a évoqué les problèmes, dont souffre depuis 2010, le port de Radès, en raison de la surexploitation des quais et du matériel, ce qui a causé une détérioration de la qualité des services, outre les longs délais d’attente des navires et des procédures d’enlèvement des conteneurs et des remorques ainsi que l’opération de contrôle technique et l’octroi des autorisations d’importation. Le conseil a examiné la stratégie de développement des ports tunisiens à l’horizon 2020, laquelle prévoit l’élargissement du port de Radés qui pourra accueillir 600 mille conteneurs et la mise en place d’une station de conteneurs conforme aux normes internationales.
Le chef du gouvernent a mis l’accent sur l’impératif de rationaliser l’utilisation de l’infrastructure de base et du matériel du port.
Il s’agit en outre de développer le système de gestion de la société tunisienne d’acconage et de manutention (STAM) ainsi que la préparation d’un programme d’action pour améliorer la qualité et l’efficience des services, et ce à travers la simplification des procédures administratives, l’instauration d’un système électronique de gestion des conteneurs et le renforcement des mécanismes de sécurité.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires