Tunisie : les mosquées construites après la Révolution à Hammamet seront fermées

Les mosquées construites sans autorisations après la Révolution à Hammamet et ne répondent pas aux normes seront fermées.

L’un prédicateur de la région a précisé, dans une déclaration accordée mardi 3 novembre 2015 à Shems FM, que le ministre des Affaires religieuses, Othman Battikh, a ordonné la fermeture des moquées bâties illégalement, à part, la mosquée Al Rahma, suite à la régularisation de sa situation et l’obtention d’un accord juridique.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires