Un troisième constructeur automobile au Maroc

Après Renault et, tout récemment, Peugeot, le Maroc serait en passe d’accueillir un troisième constructeur automobile sur son sol et des discussions sont déjà bien avancées avec des géants du secteur.

Selon le journal l’Economiste, le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, serait en discussions avancées avec plusieurs constructeurs automobiles pour une augmentation de capacité de production du royaume de 400.000 véhicules par an.
La même source ajoute que l’arrivée d’un ou deux autres constructeurs se traduira par une augmentation de la capacité de production nationale de l’ordre de 400.000 véhicules par an. Ce qui portera, à terme, la production globale à 1 million d’unités, dont 400.000 pour l’usine Renault et 200.000 pour Peugeot.
« L’intérêt de l’investissement Peugeot, c’est qu’il représente une montée en gamme pour la destination marocaine dans l’industrie automobile. Il renforce les atouts du Royaume pour attirer d’autres constructeurs automobiles notamment européens, américains. L’on parle de Fiat, de Volkswagen, de General Motors… Les discussions seraient avancées avec certains de ces majors », a encore précisé la même source.

M.Kh
 

Articles similaires