Tunisie : Fathi El Mouldi et Seïfeddine Makhlouf, interdits d’exercer

La section de Tunis de l’Ordre des avocats a décidé, aujourd’hui, mercredi 28 octobre 2015, de suspendre les deux avocats Fathi El Mouldi et Seïfeddine Makhlouf d’exercer leur profession.

L’ordre des avocats juge que les deux avocats ont utilisé les médias audiovisuels pour défendre les dossiers de leurs clients. Ces pratiques représentent une infraction à la déontologie du métier.
Rappelons que la même  section a suspendu, hier, l’avocat Mounir Ben Salha pour les mêmes raisons.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires