Tunisie : le 2ème plus grand abattoir en Afrique ouvre ses portes à Mahdia

Le deuxième plus grand abattoir en Afrique, (le premier est celui de Johannesburg en Afrique de Sud), entrera en production au début de l’année 2016, dans la délégation d’Ouled Chemakh (gouvernorat de Mahdia).

L’agence TAP rapporte que cette unité privée disposera d’une capacité d’abattage d’environ 24 mille têtes de veau annuellement (environ 2000 têtes mensuellement). Ce projet, qui devra permettre la création de 70 postes d’emploi (dans une première étape), mobilisera un investissement de l’ordre de 17 millions de dinars (MD), grâce aux participations des banques, des particuliers et des sociétés d’investissement.
Le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim, a pris connaissance, lundi, lors d’une visite effectuée dans le gouvernorat de Mahdia, des avancées réalisées, jusque-là, au niveau de ce projet.
Il a visité, par ailleurs, le site proposé pour l’aménagement d’une zone industrielle dans la région de Meslane, sur une superficie avoisinant les 100 ha, et qui peut être élargie à 400 ha.
M.Brahim s’est enquis, également, de l’avancement de la réalisation d’un laboratoire pharmaceutique, d’une capacité d’emploi de près de 200 personnes. Ce laboratoire entrera en vigueur, au début de l’année prochaine.
Des représentants de la société civile, des partis politiques et des citoyens ont présenté, à cette occasion, leurs doléances au ministre évoquant notamment le manque de développement dans une région qui pourtant bénéficie d’un emplacement géographique privilégié.
De son côté, le ministre les a appelés à participer activement à la conception de programmes réalistes pour le gouvernorat de Mahdia, dans le cadre du prochain plan quinquennal 2016-2020.

D.M
 

Articles similaires