Tunisie : progression de 4,25% du CA des «Ciments de Bizerte»

La société « les Ciments de Bizerte » vient de publier ses indicateurs d’activité relatifs au 3ème trimestre 2015.

Selon le rapport, le chiffre d’affaires global de la société « les Ciments de Bizerte » a progressé de 4,25% à 40,8 MDT. Cette progression a permis selon le site de résorber largement la baisse du CA à l’export. La baisse enregistrée dans les exportations s’explique principalement par les fluctuations conjoncturelles du marché algérien mais également par l’extinction du marché libyen.
L’on indique que le CA local du 3ème trimestre 2015 du cimentier a légèrement progressé de 2,3% par rapport à celui enregistré en 2014.
Bien que la demande nationale en liants hydrauliques ait baissé de 3,70% (en termes de quantité écoulée sur le marché), le chiffre d’affaires local au 30 septembre 2015 a progressé de 21,8% par rapport à la même période de 2014.
Pour ce qui est de la production du clinker, elle a progressé de 55.050 tonnes au 3ème trimestre 2015, soit 47,5% par rapport au 3ème trimestre 2014.
Par ailleurs, le rapport indique que le 3ème trimestre 2015 s’est caractérisé par la réalisation à concurrence de 80 % des travaux de génie civil relatifs à la modernisation des installations de chargements et de déchargements au quai pour doter la société d’un quai performant devant permettre la reprise des exportations par voie maritime selon une cadence journalière de 8.000 tonnes par jour. Concomitamment au projet de l’augmentation de la capacité de production, les autres investissements sont en cours de réalisation et portent essentiellement sur la modernisation des installations chargements et déchargements quai (75%), sur la réalisation du projet des deux gratteurs à double attaque frontale à concurrence de 70 % et sur les gros entretiens des différents ateliers.
Au volet de l’endettement, il est indiqué que L’endettement du PMN I continue de baisser, la société LES CIMENTS DE BIZERTE rembourse régulièrement les tranches échues des crédits à moyen terme.
La société a obtenu des crédits à moyen et long terme nécessaires pour le financement du PMN II et de certains projets d’accompagnement d’une part et que le contrat de crédit de 10 millions d’euros, servant pour le financement du reliquat des projets sus-cités, est en cours de signature. En ce qui concerne les crédits à court terme de trois mois destinés au préfinancement stocks, ils seront honorés à leurs échéances.
Les perspectives du quatrième trimestre 2015 s’ouvrent sur la réalisation totale des travaux de génie civil et le montage quasi total des installations de chargements et déchargements au quai, sur l’augmentation sensible de la production de clinker et de ciment permettra de subvenir à la demande locale et le développement de l’export et sur l’avancement dans la réalisation des projets d’accompagnement.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires