Tunisie : le gouverneur de Bizerte refuse la démission de deux édiles municipaux

Le gouverneur de Bizerte, Mnaouar Ouertani, aurait usé de diplomatie pour dissuader les présidents des deux circonscriptions municipales de Hached (Bizerte-sud) et de Zarzouna de démissionner de la délégation spéciale de Bizerte.

Il aurait évoqué le devoir de militantisme qui devrait animer tout responsable investi de la mission de servir sa cité et son pays au-delà des considérations étroitement personnelles. Il a également fait appel au sens de la solidarité et de l’entente et de la conciliation afin de pouvoir réaliser les objectifs des politiques tracées. Le gouverneur a assuré la disposition de ses services de soutenir les efforts municipaux en vue de faciliter leur mission aux édiles.
Les deux responsables auraient fait valoir des motifs personnels et des contraintes professionnelles pour expliquer leur démission. Le gouverneur a tout simplement rejeté les demandes de démission estimant notamment qu’il se devait d’étouffer toute velléité de fragilisation ou de sape de l’institution municipale.

M. Bellakhal
 

Articles similaires