Tunisie : un pays du Golfe veut substituer le Wahhabisme au Malékisme dans le Maghreb

Riadh Sidaoui, directeur du Centre Arabe de Recherches et d’Analyses Politiques et Sociales, (CARAPS) a déclaré à l’Agence de presse allemande Deutsche Presse Agentur (DPA) suite à la saisie par les forces de sécurité d’un impressionnant lot de 25 tonnes de livres takfiristes.

Cet envoi de publications par « un pays arabe » que les autorités tunisiennes ont choisi de ne pas nommer (mais c’est un secret de polichinelle, NDLR) fait partie, assure l’expert, d’une politique offensive délibérée menée par des pays du Golfe mènent au Maghreb dans le but « d’anéantir le Malékisme et le Soufisme et de lui substituer le Wahhabisme ».
Le politologue tuniso-suisse, spécialisé dans les mouvements islamistes, a indiqué que les pays du Golfe déversaient sans compter trop d’argent sur des associations dites religieuses « dont le but réel, a-t-il précisé, est l’anéantissement du Madh’hab malékite et la nature soufie de la pratique de l’Islam dans les sociétés [maghrébines] et leur remplacement par le courant Wahhabite».
M. Sidaoui rappelle à ce propos que « ces pays [du Golfe] avaient fait la même chose en Afghanistan et au Pakistan et le résultat a été la création des talibans ».

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires