Ouverture en Suède du premier centre d’accueil pour hommes violés

Il s’agirait, là, d’une première mondiale et le thème aurait ouvert de gros débats s’il avait eu lieu sous d’autres cieux que les scandinaves. L’information pourrait paraître insolite : un hôpital de Stockholm a ouvert jeudi dernier, un département spécial destiné aux… hommes « victimes de viol ». Les initiateurs d’un tel projet déclarant vouloir « assurer l’égalité de genre dans le traitement des patients ».

Ce département est venu s’ajouter à l’unité d’urgence pour les femmes victimes d’agressions sexuelles. « Nous sommes heureux de pouvoir maintenant ouvrir la première clinique pour les hommes victimes de viol, après celle pour femmes» s’est réjoui un porte-parole du Parti Libéral suédois, qui avait fait campagne pour l’ouverture du centre. «Il s’agit du premier en Suède (…), nous pensons qu’il s’agit aussi du premier dans le monde», a-t-il ajouté.
La Suède connait le plus grand taux de viols d’Europe. En 2014, 370 cas d’agressions sexuelles sur des hommes ont été enregistrés dans le pays, selon des chiffres du Conseil national suédois pour la prévention du crime.

M. Bellakhal
 

Articles similaires