Tunisair: précisions techniques relatives au port du voile par les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne nationale précise, dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook, qu’une commission réunie en interne à Tunisair, a fait savoir que « les constats pointus et bien précis formulés par des experts en matière de médecine aéronautique, en particulier au cours d’une situation d’évacuation d’urgence et sur un plan procédural international,

stipulent que le port du Hijab (voile) par le «Personnel Navigant de Cabine» provoquerait une altération de l’audition du fait que des oreilles voilées dans des conditions de pressurisation à haute altitude, ne sont pas en mesure d’assurer une perception optimale de certains sons (Alarme feu dans les toilettes, Alarme évacuation, un ordre verbal adressé par mégaphone lors d’une évacuation, …) ».
« En d’autres termes, il ne s’agit pas d’une altération d’audition dans des conditions normales mais plutôt dans des conditions bien précises et spécifiques à ce corps de métier », ajoute le communiqué.
Il est à rappeler que le ministre du Transport, Mahmoud Ben Romdhane, a déclaré aux media que le port du voile causait une perte d’audition de 30%, ce qui a suscité de multiples critiques.

D.M
 

Articles similaires