Bic Boulogne transfère sa production en Tunisie et à Samer

Le groupe français BIC a informé, la semaine dernière, les 170 salariés boulonnais d’un déménagement progressif de leur production vers le site voisin de Samer qui en sortira renforcé. Au passage, une partie de l’activité encre et la fabrication des crayons gras sont transférés en Tunisie.

Le site « lavoixdunord.fr » rapporte, jeudi 15 octobre 2015, que l’usine Bic Conté, où sont fabriqués feutres, marqueurs, porte-mines et crayons gras Plastidecor, va progressivement transférer sa production vers Samer. Le déménagement va s’étaler sur les quatre années qui viennent. À l’horizon 2020, l’usine de Boulogne sera fermée.
Il est à rappeler qu’en 2012, le groupe français a signé en Tunisie un accord portant sur l’acquisition d’un terrain de 2,8 ha à El Azib (gouvernorat de Bizerte) pour la construction d’une usine d’instruments d’écriture.
Première marque dans les instruments d’écriture en Afrique et Moyen-Orient, BIC entend répondre à la demande de la région en renforçant son réseau de production. Ce choix est inspiré de la stratégie du groupe qui s’oriente de plus en plus vers la délocalisation et souhaiterait, ainsi, générer plus de 40% de son chiffre d’affaires dans les marchés en croissance.

M.Kh
 

Articles similaires