Les Tunisiens détenus en Libye, relâchés

Sadok Bennani et Aymen Ben Zina, deux Tunisiens détenus par des milices armées en Libye, ont assuré, mardi 13 octobre 2015, que les 300 Tunisiens qui ont été pris en otage par des milices armés, dans la soirée du lundi, dans la ville de Sebratha en Libye, ont été libérés.

Dans une déclaration accordée aux médias, les deux Tunisiens ont ajouté que tous les ouvriers se portent bien.
Il est à rappeler que ces ouvriers ont été capturés pendant qu’ils se dirigeaient vers la ville de Zawia en Libye.

D.M
 

Articles similaires