Tunisie-Prix Nobel de la paix : le Quartet surclasse Merkel et Snowden

Le Quartet de dialogue national a donc remporté le Nobel de la paix pour l’année 2015. Tout le monde s’accorde à dire que c’est là une surprise, mais le Comité norvégien du Prix en a décidé ainsi, tenant à récompenser le groupe de dialogue tunisien pour « ses efforts effectués dans l’établissement d’une démocratie durable en Tunisie ».

Kaci Kullmann Five, président du Comité du Prix Nobel, a asséné cet argument massue que « Il [le quartet] a établi un processus politique pacifique de transition à un moment où le pays était au bord de la guerre civile».
Le quartet a ainsi damé le pion à des lauréats potentiels du prix Nobel parmi lesquels figuraient la chancelière allemande Angela Merkel, favorite pour ses prises de décisions dans la crise migratoire et sa contribution dans le cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine ou encore le Pape François et Edward Snowden.
D’autres prétendants auraient pu créer la surprise en remportant le Prix. On cite le président colombien Juan Manuel Santos et le leader des FARC Timoléon Jimenez pour leur accord historique mettant fin à 50 ans de conflit en Colombie. Même John Kerry était « nominé » pour son rôle dans l’accord sur le nucléaire iranien. Le prêtre érythréen Mussie Zerai, pour son aide apportée aux réfugiés tentant de traverser la Méditerranée faisait également un lauréat potentiel.

M. Bellakhal
 

Articles similaires