Tout sur la naissance de WIB, la 3ème banque islamique tunisienne après Al Baraka Bank et la Banque Zitouna

Après Al Baraka Bank et la Banque Zitouna, une troisième banque islamique verra, bientôt, le jour en Tunisie. Elle aura ainsi pour nom Wifack International Bank « WIB » et pour capital 150 millions de dinars.

En fait, dans le cadre du projet de transformation de la société El Wifack Leasing en une Banque Universelle Islamique, fournissant des prestations bancaires complètes aux particuliers et aux entreprises, la société prévoit d’étendre son activité pour lancer une offre complète de Banque Islamique Universelle à partir du 1er janvier 2016 pour atteindre une part de marché de 1,5% en 2019.
WIB est, entre autres, une continuité de la société existante El Wifack Leasing, cotée à la bourse de Tunis. Avec le concours du cabinet Emergence North Africa Partners, El Wifack Leasing avait déposé en 2013 une demande de transformation en banque universelle pour laquelle elle a obtenu l’agrément de la Banque centrale de Tunisie (BCT) en 2014. El Wifack Leasing a modifié son objet social pour devenir une banque universelle islamique et augmente son capital social de 20 à 150 MDT.
Aux termes d’un pacte d’actionnaires qui encadre les rapports entre les principaux actionnaires actuels et futurs, l’Islamic Corporation for the Development of the Private Sector – ICD, filiale de la Banque Islamique de Développement, entre dans le capital de WIB à hauteur de 30% du capital de la banque.
En marge du pacte d’actionnaires, une convention d’assistance technique attribue à ICD la mission de piloter la conversion complète de la société El Wifack Leasing en banque conforme aux normes de la Charia. ICD assistera la nouvelle entité dans son processus de reconversion en mobilisant plusieurs équipes de support dans les domaines clés de la gestion de projet, de la conformité à la Charia, de la trésorerie, de la comptabilité, des ressources humaines, du système d’information, du marketing et de la réglementation.
Les autres actionnaires de référence de cette nouvelle banque sont Mohamed Mellousse (actuel président directeur général d’El Wifack Leasing), l’homme d’affaires Mohamed Hédi Ben Ayed, ainsi que l’Etat tunisien via la Caisse des Dépôts et Consignation (CDC).
Notons que la société prévoit l’acquisition d’un immeuble pour son siège à Médenine pour un coût total de 8 millions de dinars, l’acquisition d’un centre d’affaires à Tunis pour un montant de 35,3 millions de dinars (HT), d’un système d’information pour la gestion de l’activité bancaire pour 6,1 millions de dinars et tout autre investissement lié à l’infrastructure informatique et pour la nécessité d’exploitation.
Notons, également, WIB prévoit l’ouverture de 51 nouvelles agences bancaires pendant la période 2016-2019.

M.Kh
 

Articles similaires