Tunisie : l’APSLB mène une nouvelle opération en faveur de l’environnement à Sounine, Ras-Jebal

La journée d’hier, dimanche 4 octobre 2015, restera gravée dans la mémoire des tout petits écoliers de Sounine (Ras-Jebal, Bizerte).

Un événement a marqué les esprits, en fait et a suscité admiration et profonde satisfaction. L’Association de la Protection et de la Sauvegarde du Littoral de Bizerte (APSLB), a organisé une opération de nettoyage et d’embellissement des plages d’ Aïn Mestir, l’une des plus belles plages du nord du pays. Une initiative qui a obtenu la collaboration de la délégation de Ras-Jebal, du conseil local de Sounine et de l’association HippoDirutus.
Dès le matin, une escouade d’une cinquantaine d’écoliers de la localité de Sounine, encadrés par leurs enseignants et par les bénévoles venus à la sollicitation de l’APSLB, s’est déployée sur l’immense plage d’Aïn Mestir avec l’objectif de faire place nette. Munis de grands sacs en plastique, et durant plus d’une heure, les petits s’en sont donnés à cœur joie, si l’on ose dire, car, après le passage des estivants, l’état lamentable de la plage n’incitait guère à la joie. N’empêche que la tâche, ô combien titanesque, n’a point rebuté les fillettes et les garçonnets qui y ont mis du cœur, parvenant à recueillir des quantités énormes de déchets de toute nature. Leur enthousiasme n’en a pas moins exhorté les adultes à s’y mettre également. On a même relevé la participation active de la déléguée de Ras-Jebal et de son maire qui ont donné une illustration de ce que devrait être un responsable. Les petits groupes d’écoliers se sont d’autant plus investis que l’opération était stimulée par une compétition de ramassage des bouchons en plastique qui seront échangés contre une chaise roulante pour handicapés.
Dans la bonne humeur et l’allégresse générale les participants ont pu poser pour la postérité devant une plage presque immaculée.
Cependant, l’objectif de cette journée n’était pas tant le nettoyage de la plage que la sensibilisation des enfants aux problèmes de la pollution et ses effets néfastes sur l’environnement et sur la société. Une séance éducative a été organisée à l’école comprenant mini conférences et projections vidéo sous le thème « la pollution de nos plages et la sensibilisation de la population qui les fréquente ».
En marge de cette action de bénévolat conduite par l’APSLB et son dynamique comité directeur, une collecte d’argent a été effectuée par la section nouvellement créée de l’APSLB à Sounine. Une somme conséquente a pu être recueillie qui permettra, dans le cadre de la participation des citoyens au « mois de l’école », de rénover les blocs sanitaires de l’école de Sounine et d’acheter des dictionnaires.

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires