Tunisie : le tourisme repense son modèle de développement

Quel modèle de développement des secteurs du tourisme et de l’artisanat pour le prochain quinquennat 2016-2020 ? C’est le thème central d’une séance de travail tenue, vendredi matin 02 octobre, sous la présidence de Selma Elloumi, ministre de Tourisme et de l’Artisanat, et ce dans le cadre la réunion de la commission sectorielle de préparation du plan de développement quinquennal.

Une séance tenue en présence des représentants de plusieurs Départements Ministériels, les responsables des entreprises sous tutelle du Ministère, des fédérations professionnelles du secteur et de l’UGTT.
Le débat général a , essentiellement, porté sur la nécessité de repenser le modèle de développement de ces deux secteurs dont le fort contenu économique et social les a toujours désigné à des taches de premier dans l’œuvre de développement global du pays.

Le débat a, en outre, dégagé un constat majeur ; celui ayant trait à la relation organique de ces deux secteurs avec plusieurs autres activités. D’où la nécessité, souligne la ministre de mieux coordonner les efforts et de veiller à créer des synergies positives et porteuses entre tous les organismes publics et privés afin de mieux servir le développement des secteurs pour la prochaine étape.
La ministre a, sur un autre plan, insisté sur la nécessité de faire du développement et de la pérennité de ces deux secteurs une cause nationale.
Pour la prochaine étape, précise encore la ministre, il s’agit de sortir des sentiers battus et d’investir ceux de l’innovation notamment pour ce qui est de la promotion, de la diversification et de la commercialisation ajoutant que la Tunisie a une multitude de nouveaux produits à mettre en valeur et qui seront d’un grand apport pour l’avenir du secteur.
Au terme de cette séance il a été convenu de constituer deux commissions, l’une pour le tourisme et l’autre pour l’artisanat chargées d’affiner davantage la réflexion sur les recommandations débattues au cours de cette rencontre.

Articles similaires