Le mystère des frappes de la coalition contre Daesh

Les observateurs ont relevé qu’après un an et demi de frappes aériennes de la coalition dirigée par les USA, DAESH est plus solide que jamais : territoire agrandi, effectifs gonflés, arsenal militaire impressionnant et cela après que des tonnes de bombes ont été larguées au cours de milliers de sorties aériennes.

Etrange, a-t-on conclu. Mais le plus frappant, fait-on remarquer c’est qu’après seulement une journée de raids menés par l’aviation russe, un foisonnement de vidéos a envahi le net, faisant état de destructions et de victimes sans précédent. Des vidéos filmées par les terroristes eux-mêmes sur les lieux visés par l’aviation russe.
Les observateurs s’étonnent que, pendant un an et demi, aucune vidéo des victimes des frappes de la coalition n’a été publiée sur Internet, comme c’est le cas pour les frappes russes. Soit, fait-on remarquer ironiquement que « personne n’a jamais été touché au cours des raids américains, soit les terroristes ont préféré mourir ou agoniser en silence quand les bombes étaient américaines. »

M. BELLAKHAL

Articles similaires