Coface lève la surveillance positive de l’évaluation de la Tunisie

Dans son «Baromètre risque-pays pour le 3ème trimestre 2015», l’assureur-crédit Coface a levé la surveillance positive de l’évaluation de la Tunisie, en raison du risque de récession engendré par le choc économique des attentas terroristes survenus dans le pays

«La persistance du risque terroriste et la montée des tensions sociales au sein des secteurs précédemment touchés par la crise ont effacé les premiers effets positifs de la transition politique», souligne Coface, ajoutant que la conjoncture économique dégradée devrait aggraver les déséquilibres des comptes extérieurs : le déficit du compte courant devrait ainsi se creuser et atteindre 8,5% du PIB en 2015.

D.M
 

Articles similaires