Tunisie : danser pour produire de l’électricité, c’est possible!

La société néerlandaise "Energy Floors" se propose de transformer les danseurs des boîtes de nuit de Tunisie en producteurs d’énergie. Pour cela, elle a mis au point des pistes de danse sous lesquelles ont été installées des mini centrales électriques.

La société tend à trouver, selon son fondateur Michel Smit, que les clubs de nuit peuvent être écologiques et que l’énergie dégagée par les danseurs peut se transformer en électricité si on introduit des technologies aux sols et aux pistes de danse.

Ainsi, les planchers de ces pistes convertissent les mouvements verticaux effectués par les danseurs en mouvement rotatifs. Ce mouvement rotatif est par la suite transformé en électricité. A la phase actuelle de l’expérience, l’énergie produite est utilisée pour éclairer la piste de danse, ce qui renseigne les danseurs sur la quantité d’énergie produite et les incite à se défouler encore plus.
Selon Jhon Paulides, qui a mis au point la technologie pour l’entreprise, un seul pas sur les dalles produits entre 2 et 20 Joules, en fonction du mouvement de la personne qui s’y trouve dessus.

D.M
 

Articles similaires