Tunisie-Le centre de visite technique des véhicules de Bizerte : l’expérience traumatisante

Faire passer la visite technique à sa voiture, et bien que cela n’arrive qu’une fois par an, constitue pour le Bizertin dans son acception large, un souvenir traumatisant.

C’est qu’il faut vraiment se lever tôt afin de trouver une place à la queue d’un peloton de voitures aussi long qu’un jour sans pain, constitué de tous genres de véhicules dont d’imposants poids-lourds. C’est en fait toute une matinée de perdue en attente parfois stérile.
Le centre des visites techniques de Bizerte, en service depuis deux décennies n’a subi aucun changement ni profité de la moindre amélioration. Il accueille depuis sa mise en service tout le parc roulant de la région qui se compte par dizaines de milliers. Deux postes de contrôle sont seulement en service sur lesquels veillent deux agents débordés et les nerfs à fleur de peau et qui ne parviennent que miraculeusement à s’acquitter de leur tâche. C’est que le problème endémique du centre, celui qui perdure depuis bien longtemps, demeure le manque flagrant d’agents, les recrutements semblant être suspendus. Et, hélas, aucune solution n’est envisagée à l’heure actuelle pour pourvoir le centre d’un complément d’employés.
La panacée pourrait être un recrutement d’agents temporaires, dans l’attente de l’aménagement d’un centre régional à Menzel Bourguiba qui pourrait alléger l’affluence particulièrement massive, surtout durant la saison estivale mais dont la date n’est pas encore fixée.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires