La Tunisie prévoit d’émettre un eurobond de 500 millions $, garanti par les Etats-Unis

La Tunisie envisageait d’émettre un eurobond d’un montant d’environ 500 millions de dollars bénéficiant d’une garantie américaine en vue de consolider la viabilité de ses finances publiques. C’est ce qu’a annoncé, lundi 14 septembre 2015, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari.

M. Ayari a précisé que les Etats-Unis ont déjà accordé leur «accord de principe» pour garantir cette nouvelle émission.
Le gouverneur de la BCT a également fait savoir que le montant de ce nouvel eurobond n’a pas été encore définitivement fixé, mais il a estimé que celui-ci pourrait se situer aux alentours des 500 millions de dollars, indiquant que cette opération sera «très probablement» lancée vers la fin de l’année.
La prochaine sortie de la Tunisie sur le marché international de la dette sera la cinquième du genre depuis la chute du régime de Ben Ali en janvier 2011, après l’émission d’un emprunt obligataire «Samourai» sur le marché japonais avec une garantie de l’Agence japonaise de coopération internationale (JBIC), de deux autres emprunts ayant bénéficié d’une garantie américaine en 2014 et d’un eurobond non garanti par un autre Etat en janvier dernier. Le livre d’ordres de ce dernier eurobond non garanti, dont le taux s’est établi à 5,875 %, avait atteint plus de 4 milliards de dollars, pour un montant fixé à 500 millions de dollars.
Le gouvernement tunisien a abaissé récemment ses prévisions de croissance à 1% en 2015, en raison notamment de la chute des entrées touristiques dans le sillage d’un attentat meurtrier ayant visé en juin dernier un hôtel dans la station balnéaire de Sousse.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires