La chaine hongroise de la journaliste ayant agressé des immigrants syriens cible des pirates tunisiens

Le site de la chaine de télévision hongroise N1TV à laquelle appartient la camerawoman Petra Laszlo, ayant agressé le 8 septembre courant des immigrants syriens, a été vendredi cible d’une attaque des pirates tunisiens appartenant au groupe Fallaga.

La chaîne a conseillé ses téléspectateurs de visiter ses flux sur Facebook et YouTube jusqu’à ce que le site web revienne à la normale.
A rappeler que Petra Lazslo s’est particulièrement distinguée en agressant et en attaquant physiquement plusieurs migrants dont des enfants. Des photos ont montré Petra donnant des coups de pied à une fillette et d’autres faisant croc en jambe à un adulte portant un enfant et le faisant trébucher. A la suite de ces faits, la journaliste a été licenciée par sa chaîne de télévision.

Investir En Tunisie

 

Articles similaires