Tunisie : Wided Bouchamaoui à Bizerte pour une mobilisation autour de la loi de réconciliation

Une visite de travail a été effectuée, hier jeudi 10 septembre 2015, au gouvernorat de Bizerte par Mme Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA (Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat).

Officiellement, la présidente de la centrale patronale s’est déplacée pour « étudier les moyens susceptibles de venir en aide au bureau régional à résoudre les problèmes des industriels et hommes d’affaires de la région et d’aplanir les difficultés rencontrées par les jeunes promoteurs ». Mme Bouchamaoui s’est rendue dans un certain nombre d’entreprises et s’est enquis de leurs préoccupations, mais n’a pas manqué de rendre visite à deux jeunes entrepreneurs promettant à l’un d’eux de traiter son problème et se félicitant de la success story du second. Elle a également pris connaissance du projet de construction du siège du bureau régional qui devrait être érigé sur un terrain à la cité el Jalaa, appartenant à l’organisation. Au cours d’une réunion élargie, elle a pris connaissance des activités du bureau régional en faveur de ses adhérents et écouté les problèmes inhérents à nombre de secteurs dont l’état des espaces industriels, l’imposition, l’artisanat, création d’un centre sectoriel de boulangerie et du corail.
Cependant, il est admis que la réunion avec le bureau régional de l’UTICA de Bizerte a examiné et discuté la nécessité pour les patrons de soutenir le projet de la loi sur la réconciliation économique et financière à laquelle l’organisation patronale a annoncé sa totale adhésion, avec cependant la nécessité d’y apporter quelques amendements qui s’imposent.

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires