Arabie saoudite : non aux réfugiés, mais des fonds pour la construction de mosquées en Allemagne

Tout comme les cinq autres pays du Conseil de coopération du golfe, l’Arabie saoudite ne veut pas entendre parler d’accueil de réfugiés sur son sol. Elle refuse toujours d’ouvrir ses portes aux migrants fuyant la guerre en Syrie.

Selon le journal libanais Al Diyar, Riyadh serait prête à financer la construction de 200 mosquées en Allemagne pour les migrants. La monarchie wahhabite souhaiterait ainsi fournir des lieux de culte à une partie des 20 000 réfugiés arrivés dans le pays le week-end dernier.
Il est entendu qu’un tel projet nécessite l’agrément des autorités allemandes et il n’est pas évident qu’Angela Merkel qui s’était déclarée « heureuse que l’Allemagne soit devenue un pays d’espoir » donne son accord à un tel projet.
Le projet suscite beaucoup de crainte parmi une certaine frange de la population dont une possible infiltration du salafisme qui pourrait trouver un terreau dans ces nouveaux lieux de culte.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires