Tunisie : l’arnaqueur opérait aux guichets de la STEG

L’homme a pris l’habitude de se poster devant les locaux de la STEG de Bizerte, là où affluent les gens pour s’acquitter de leurs factures.

Il a fini par détecter les gens à la peine, vieilles personnes perdues ou désorientées, et de les aborder pour leur proposer ses services : à savoir les dispenser du supplice de l’attente en faisant la queue à leur place pour payer leurs facture. Mais ce n’était pas par bonté de cœur ou par charité qu’il « rendait ce service ». Mis en confiance, les victimes lui remettaient leur argent et leur facture, il revenait plus tard pour leur remettre une quittance aux gens qui ont eu l’incrédulité de lui faire confiance. En fait, c’était un faux reçu qu’il remettait à ses victimes et c’est au fond de ses poches que l’argent finissait. Jusqu’à l’instant où une dame lui a demandé de lui restituer le reste, chose qu’il lui a été impossible d’accomplir, et notre escroc de prendre la poudre d’escampette, poursuivi par la victime qui avait ameuté des jeunes du quartier, lesquels ont fini par rattraper notre arnaqueur pour le livrer aux forces de l’ordre qui avaient été alertées entretemps.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires