Concours international PISA : la Tunisie figure en bas du tableau juste avant le Qatar

Dans une note publiée vendredi 4 septembre 2015 sur sa page Facebook, le président de Sigma Conseil, Hassen Zargouni, est revenu sur les résultats du concours international PISA (Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves), organisé par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques.

Selon le président de Sigma Conseil, 67% des jeunes tunisiens de 15 ans ont enregistré de mauvais résultats en mathématiques, 55% en sciences et 49% en lecture audit concours. « La Tunisie figure en bas du tableau juste avant le Qatar », a-t-il encore précisé, ajoutant que ces mauvais résultats indiquent que les jeunes tunisiens n’ont pas une performance à la hauteur du niveau attendu pour leur classe (ils ont 2 à 3 années de retard comparés à la moyenne des pays concernés par le test).
« Comment transformer un système éducatif médiocre et inéquitable de sorte à produire le capital humain dynamique capable de répondre aux défis de la mondialisation économique et de la justice sociale ? », a-t-il demandé.
M.Zargouni a, également, adressé un message aux instituteurs : « Nos chers professeurs et instituteurs, au lieu de menacer régulièrement par des grèves à répétition à la rentrée, ils gagneraient à plancher sur cette question de fond avec d’autres partie-prenantes (société civile, monde économique, ingénieur pédagogique…) afin de sauver nos enfants, notre avenir, notre pays. Des assises de l’éducation doivent avoir lieu dans une logique de converger vite vers un modèle soutenable pour l’éducation en Tunisie performant et juste, sans idéologies ni démagogie ».
Il est utile de rappeler que ce concours vise à tester la capacité des jeunes à utiliser leur savoir, leurs compétences pour relever les défis dans l’avarie vie, utilisant un échantillon aléatoire de personnes âgées de 15 ans.

D.M
 

Articles similaires