Enquête de la BCT sur les bijoux avec des pièces de monnaie tunisiennes

Réagissant au phénomène de la mise en vente, dans les marchés européens, de bijoux et accessoires de vêtements fabriqués avec des pièces de petite monnaie nationale, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Chedly Ayari, a indiqué que cette pratique est contraire à la loi.

Lors de son passage ce vendredi 28 août 2015 sur Express FM, M. Ayari a ajouté que la monnaie tunisienne est destinée à l’usage local et toute utilisation de celle-ci en dehors des frontières est une infraction.
Le gouverneur de la BCT a, en outre, annoncé l’ouverture d’une enquête pour évaluer l’ampleur du phénomène.

D.M
 

Articles similaires