Tunisie : les impayés de la facture de consommation d’eau d’irrigation s’élèvent à 3MDT

Le commissaire régional de développement agricole de Bizerte a déclaré que le volume des dettes contractées par les groupements de développements agricoles au titre de la consommation des eaux d’irrigation dans les zones publiques irriguées est estimé à plus de 3 millions de dinars, MDT.

Cette somme due au profit de l’Etat est détenue par 18 groupements, dont 40% se montrent réticents quant au payement de leurs créances. Les services du CRDA, a cependant souligné le commissaire régional ont établi une stratégie destinée à inciter les créanciers à honorer leurs engagements.
Cette stratégie a d’ores et déjà débuté par des réunions de sensibilisation et de conscientisation, par des contacts directs, et au final par des mises en demeure appelant les créanciers à accepter un rééchelonnement et à l’établissement d’un échéancier de paiement. Cette stratégie aurait, selon le CRDA, enregistré un succès relatif puisque 60% des exploitants se seraient engagés au payement de leurs factures d’eau d’irrigation.
Le Commissaire a appelé les agriculteurs à admettre le principe du paiement et de procéder au remboursement afin que le CRDA puisse honorer ses engagements envers les autres acteurs et entreprendre les projets prévus pour la maintenance des équipements d’irrigation dans les zones irriguées de la région.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires