Tunisie : Yassine Brahim et Mohamed Salah Arfaoui de retour à l’école (photos)

Yassine Brahim, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale a rendu visite aux deux écoles urbaines du 13 janvier et de l’avenue Habib Bourguiba de Bizerte.

Cette visite n’était pas fortuite, elle était programmée et entrait dans le cadre de la campagne nationale baptisée « mois de l’école », lancée par le ministère de l’Education. Le choix des deux établissements était également prémédité, M. Brahim ayant passé ses jeunes années sur les bancs de ces deux écoles, du temps où son père exerçait à Bizerte.
Le ministre a pris connaissance des besoins urgents des deux établissements en équipements et en maintenance et a appelé la société civile et le secteur privé pour appuyer les efforts de l’Etat dans cette entreprise. M. Brahim ne semble pas avoir saisi les suggestions du chef de l’Etat appelant les hauts responsables à consentir un geste pour leurs anciennes écoles. Il n’a en tout cas rien promis dans le sens de participer à la mise à niveau des deux écoles qui lui ont prodigué leurs attentions et leur éducation.

De son côté, Mohamed Salah Arfaoui, ministre de l’Equipement s’est rendu, dans le cadre du même programme, à Joumine où il a visité l’école de son enfance de la localité de Z’hir. Il y a constaté, comme de juste l’état de délabrement avancé de l’établissement et adressé « aux gens de bonne volonté, aux bienfaiteurs, aux hommes d’affaires, etc… » de consentir les efforts nécessaires pour remettre ces « temples du savoir » en état d’accueillir ses hôtes.

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires