Tunisie : au mépris des citoyens, reprise de la vente d’alcool à Bizerte

Des renforts sécuritaires ont été acheminés aux abords d’un centre commercial en plein centre de la ville de Bizerte après qu’un groupe de protestataires s’est rassemblé devant le magasin. Les protestataires s’insurgeaient contre la décision des autorités de permettre à nouveau que le magasin reprenne la vente de boissons alcoolisées.

Les riverains rappellent, fort à propos, que l’opération de vente de ce produit a toujours engendré dans un passé récent des échauffourées et des actes de violence provoqués par des consommateurs souvent ivres. Ce qui ne manquait pas d’incommoder les passants, le trafic automobile et les habitants. Il est à rappeler que ce centre commercial avait arrêté ses ventes de boissons alcoolisées au lendemain de la révolution. Cependant et auparavant, les nombreux désagréments causés à la cité et à ses habitants ont toujours été signalés par les médias et une suggestion a été avancée de déplacer ce point de vente vers la banlieue. Mais personne n’en a eu cure. Il est à prévoir que les ennuis des Bizertins vont reprendre avec cette décision qui ne tient compte que de l’intérêt sordide et mercantiliste du commerçant et au mépris dans lequel on tient les sentiments du citoyen.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires