Tunisie : les mesures annoncées en faveur de la femme

A l’occasion de la fête de ma femme coïncidant avec le 59e anniversaire de l’adoption du Code du statut personnel (CSP), le président de la République, Béji Caid Essebsi, a annoncé, d’un discours prononcé jeudi au Palais de Carthage,

l’instauration de la parité de salaires entre hommes et femmes dans les secteurs agricole et industriel afin d’éradiquer la discrimination en matière de rémunération entre les deux sexes.
Essebsi a également annoncé l’amendement des dispositions relatives à la garde d’enfants mineurs pour garantir l’égalité entre les parents, de manière à simplifier aux enfants les autorisations et les procédures officielles. Il a appelé le gouvernement à entamer les procédures judiciaires nécessaires.
Le président de la République a, par la même occasion, fait part de sa préoccupation à l’égard de certaines pratiques inacceptables dans le traitement des fillettes dans les établissements non autorisés d’enfants qui, a-t-il dit, sont « complètement différentes des méthodes d’éducation modernes établies par l’Etat ».
« Les méthodes adoptées dans ces institutions sont contre le Code de protection de l’enfant », a-t-il déploré, soulignant l’impératif d’appliquer la loi.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires