Tunisie-Prélèvement des jours de grève sur les salaires : démission collective des directeurs des écoles primaires de Kairouan

En signe de protestation contre le prélèvement de 20 jours sur leurs salaires du mois de juin dernier suite à la grève entamée dans les différentes écoles de la république,

des instituteurs et directeurs des écoles primaires de Kairouan ont organisé, ce mercredi 12 août 2015, un mouvement de protestation devant le siège du commissariat régional de l’éducation.
Sabra FM rapporte que les directeurs en colère ont présenté une démission collective et ont bloqué l’accès au siège du commissariat.

A.B

 

Articles similaires