Les poulets kamikazes de DAECH

Il semble que les terroristes de DAECH aient promu leurs méthodes d’attaques suicides dans le sens de la sophistication.

Selon International Business Times, l’organisation terroriste recourrait actuellement aux animaux pour perpétrer ses crimes. Elle aurait récemment utilisé des « poulets kamikazes improvisés » dans la province syrienne d’Al Hasakah et à Fellouja en Irak. D’après le site Al Bawaba, ceci ne constitue nullement une première puisque des chèvres avaient été également utilisées comme supports d’attaques terroristes.
S’il est difficile de vérifier l’information, le principe demeure fort plausible. Boko Haram, par exemple, se servirait d’enfants et de femmes qui, après leur enlèvement, sont envoyés à la mort à leur insu.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires