CMG autorisée par le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines à lancer son premier projet en Tunisie

La société Ciment de la méditerranée S.A. (CMG), crée en 2009 avec un capital social actuel de 4 425 000 DT détenu par de nouveaux actionnaires de référence à hauteur de 94% et en cours d’augmentation à 150 million de dinars,

 annonce que le 22 Juillet 2015 la société a obtenue l’autorisation par M. le Ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines pour la réalisation d’un projet Greenfield pour une unité intégrée de capacité de 1 million de tonne de Clinker (1,2 million de tonnes de ciment gris) par an avec un investissement total autour de 220 Million de Dollars Américains (434 millions de DT).
L’usine sera basée dans la délégation d’EL Guettar au gouvernorat de Gafsa. La construction démarrera le premier Janvier 2016 après les travaux de terrassement, de nivellement et d’ouvertures de pistes, tandis que l’entrée en exploitation de l’usine est prévue pour Juin 2018.

CMG est le fruit d’une collaboration fructueuse entre Ahmed Bouchamaoui International Group et Antonio Lopez Banos et Ricardo Mella International Group ( un groupe Espano-Portugais ).Mr Ahmed Bouchamaoui étant le Président du Conseil de CMG et Antonio Lopez son Directeur Général . La société compte renforcer sa collaboration avec d’autres institutions économiques qui feront partie du tour de table et a déjà identifié des sources de financement locales et étrangères.
CMG est équipée des technologies de production les plus modernes et travaille avec les deux constructeurs les plus puissants sur le niveau international. CMG est bien partie pour être leader dans le secteur de la production de ciment en Tunisie tout en limitant sa consommation d’énergie et de ressources naturelles grâce à de nouvelles technologies de production permettant d’assurer la durabilité et la protection de l’environnement. Cet engagement écologique est palpable sur tous les plans et constitue l’un des piliers des valeurs de la société.
En plus des retombées économiques directes, ce projet aura des conséquences positives sur différents aspects locaux. Des actions seront menées afin de contribuer à une grande amélioration sur le plan social de la région d’El Guettar où seront créés 300 emplois directs et 1000 emplois indirects, réduisant ainsi le chômage dont souffre énormément cette région de Tunisie. CMG lancera également de nombreux programmes de soutien social dédiés à plusieurs secteurs comme le loisir, l’éducation, la santé et le logement.

Articles similaires