Etat de panique à la Medina de Tunis : une source sécuritaire explique

Dans la nuit de mardi à mercredi 15 juillet, un grand état de paniquea sévi la Medina de Tunis, en raison d’une bagarre qui a éclaté entre deux clients au café « Dorba » près de Chaouachine.

Selon des témoins, les passants et les clients des cafés ont été pris d’un état de panique quand ils ont vu que des chaises et des verres étaient cassés et éparpillés. D’autres précisent que tout le monde s’est mis à courir dans tous les sens, sans pour autant comprendre ce qui se passait réellement. Certains ont pensé qu’il y avait eu une attaque terroriste dans les parages et d’autres ont suspecté des actes de vandalisme.
Le chef de la brigade judiciaire à Bab Souika, Souhaiel Ayari a déclaré à Shems FM que ce grand état de panique était du à une bagarre qui avait éclaté entre deux clients dans un café. Il explique qu’un client a dragué la copine d’un autre qui était attablé juste à côté de lui, et qu’une bagarre a éclaté entre les deux jeunes hommes et a rapidement dégénéré.

D.M
 

Articles similaires