Tunisie-Mort de l’enfant de Ras-Jebal : il s’agissait bien du beau-père

Le mystère du décès de l’enfant de sept ans (voir notre article du 9 juillet 2015) vient d’être élucidé en un temps record. Il s’agissait bien du beau-père qui était vite passé aux aveux.

Selon ses dires aux enquêteurs, le beau-père avait giflé le petit garçon qui refusait d’obtempérer à ses ordres. Sous la violence du coup, la tête du gamin a heurté le mur ce qui lui a occasionné une hémorragie cérébrale et son décès. Pour cacher son forfait et le faire passer pour un accident, le beau-père a emmené le petit dans sa chambre et l’a du haut d’une armoire à glace avant de rejoindre sa femme qui rompait le jeûne chez ses parents expliquant que le garçon avait refusé de l’accompagner. A 22 heures, le couple retourne au domicile et le beau-père de faire semblant de découvrir la mort en même temps que tous les autres. Lors de l’enquête, le coupable s’était effondré et avait raconté les détails de l’accident fatal.

M. BELLAKHAL

 

Articles similaires