Tunisie : identité des terroristes abattus à Gafsa

Lors d’une conférence de presse tenue dans la soirée du dimanche 12 juillet, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Najem Gharsalli, est revenu sur l’opération sécuritaire menée par les unités spéciales de la Garde nationale, en coopération avec des unités de l’Armée nationale, au Djebel Orbata, près d’El Gtar, du gouvernorat de Gafsa, permettant d’éliminer 5 membres terroristes.

Le dénommé Hakim El Hazzi, impliqué dans plusieurs opérations terroristes, notamment, au Mali et recherché depuis 1994, Al Ouanis Abou Al Fath, un chef du groupe terroriste Katibat Okba Ibn Nafâa, affilié à Al Qaida, recherché pour avoir commis des attentats en Algérie et au Mali, et Mourad Gharsalli, dangereux terroriste chargé, après la mort de Khaled Chaieb, alias Lokmane Abou Sakhr, d’assurer l’acheminement des armes en provenance de la Libye passant par un circuit de Ben Guerdane, Médenine, Kébili, jusqu’au Djebel Châambi, sont parmi les morts.
Quatre armes de type kalachnikov, une autre de type Setiyr, un pistolet et deux grenades ont été saisis lors de cette opération en plus d’un ensemble de munitions, des téléphones mobiles, des documents et de grosses sommes d’argent, a-t-il affirmé.
Le ministre a précisé que cette cellule terroriste a été dévoilée grâce aux services de renseignement, soulignant que ces membres s’apprêtaient à commettre des actes terroristes sur le sol tunisien.

A.B

 

Articles similaires