Hassen Nasrallah : «l’Algérie menacée par l’axe Daech-USA-Israël»

Dans un discours prononcé, le 10 juillet 2015, à l’occasion de la célébration de la journée internationale d’El Qods, le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassen Nasrallah a indiqué que l’état sioniste était satisfait face aux guerres civiles

qui ravagent toute la région et qu’il œuvrait et agissait dans ce sens via ses services secrets et de différentes manières, cherchant à étendre ces guerres à d’autres pays. « Un grand nombre de pays ont été touchés par ce malheur et on voit ce qui se prépare maintenant contre l’Algérie, et malheureusement, encore une fois, sous un aspect sectaire », a-t-il dit.
Hassen Nasrallah a précisé que chaque fois qu’il y avait des problèmes dans certaines régions, les médias parlaient de différences ethniques, ou basées sur des considérations ethniques, à savoir, pour le cas de l’Algérie, entre Amazigh et Arabes. « J’ai vu ces derniers jours que certaines chaînes occidentales arabophones (BBC Arabic, France 24, etc…) parlaient de lutte entre les Malékites et les Ibadites » a-t-il relevé, accusant l’Occident de vouloir présenter cela comme un conflit confessionnel et sectaire et mettant en garde contre une menace potentielle de l’axe Daesh-USA-Israël brandie contre l’Algérie.

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires