«Jwebi», une nouvelle Start-up d’envoi des biens, lancée en France, par deux Tunisiens

Deux jeunes tunisiens installés en France, Asma Ben Jemaa et Bayrem Foudhaili, viennent de lancer une nouvelle start-up "JWEBI" qui permet l’envoi des biens ou de courriers urgents vers la Tunisie selon le principe de "crowdshipping".

L’agence TAP rapporte que la start-up des jeunes tunisiens est accompagnée par deux grands incubateurs de projets innovants en Ile de France: Paris Pionnières et Bondinnov.
Concrètement, ce service moins cher que les voies habituelles d’envoi de courriers, selon les fondateurs de cette start-up, permet de connecter des particuliers pour transporter des courriers ou des colis légers (documents divers, lettres, clefs ou vêtements, etc.) ou pour se procurer un produit introuvable ailleurs et bénéficier de tarifs avantageux sur de nombreux autres.
En moins de 24 heures et à partir de seulement 8euros au lieu de 140 euros (environ 305 dinars tunisiens), coût d’un courrier urgent vers la Tunisie, les utilisateurs peuvent trouver des voyageurs qui les dépannent et transporter leurs envois en seulement deux jours.
Selon la co-fondatrice de "Jwebi", Asma Ben Jemaa, les échanges de courriers ou de petits colis sont très compliqués et les délais sont souvent très longs malgré la proximité géographique.
Une fois inscrit sur le site Web de la start-up, l’utilisateur peut chercher un voyageur ou enregistrer son voyage pour expédier un bien ou encore se faire acheter un produit.
L’expéditeur et le voyageur, une fois en relation, se mettent d’accord sur la nature de l’échange via la messagerie instantanée Jwebi.
Ils définissent ensemble les points de départ et d’arrivée du produit, les diverses modalités d’échange et la commission accordée.

Investir En Tunisie
 

Articles similaires