La lâcheté de la soldatesque israélienne (vidéo)

Une vidéo publiée par le journal Le Monde montre une agression caractérisée perpétrée par au moins cinq éléments de la soldatesque sioniste à l’encontre d’un palestinien d’un âge mûr.

La scène se passe au camp de réfugiés de Jalazun, à 7 kms de Ramallah, vendredi dernier. Shadi Al-Ghabashi est venu vers les soldats demander des comptes sur des bombes lacrymogènes lancées dans sa demeure. La vidéo montre la férocité, la brutalité et la lâcheté avec lesquelles les israéliens ont accueilli le courageux palestinien, désarmé et plus âgé.
On rapporte que la hiérarchie militaire sioniste a pris des mesures contre ces soldats, non point pour leur forfait, mais parce qu’ils avaient « permis » à des télévisions palestiniennes de filmer la scène.
Amira Hass, journaliste israélienne, une des rares à ne pas mâcher ses mots, commente la vidéo dans le journal Haaretz. « Cette brutalité et ces insultes aboyées sur un homme courageux sont le reflet de ce qu’est la société palestinienne. Et s’il n’y avait pas eu des caméras palestiniennes, on aurait dit en Israël que tout ceci n’est que mensonges. » Les soldats étaient là pour assurer le développement de la colonie illégale de Bei EI, installée à proximité du camp de réfugiés. Ils essuient chaque vendredi des jets de pierre de jeunes Palestiniens qui manifestent contre l’occupation et la colonie de Beit EI.
La journaliste a indiqué que la violence et la lâcheté de ces soldats sont la norme dans la société israélienne.


En Israël, des soldats filmés en train de… par lemondefr

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires