Tunisie : le ministère de la Défense donne des précisions sur l’attaque contre la caserne Ezzaârour à Bizerte

En réponse aux informations qui circulent actuellement sur la toile, sur des échanges de tirs entre des éléments armés et des unités militaires au niveau de la Caserne Ezzaârour à Bizerte, le ministère de la Défense publie, ce lundi 6 juillet 2015, un communiqué de presse, dans lequel il dément ces informations.

Le porte-parole du ministère, le lieutenant-colonel, Belhassen Oueslati, a expliqué que des soldats chargés de la garde ont tiré le feu car ils ont détecté des mouvements suspects aux alentours de la caserne. « Il s’agit de tirs de sommation conformément aux procédures en cas de doute de mouvements suspects aux alentours des casernes », a-t-il indiqué, ajoutant que suite à une opération de ratissage qui a eu lieu immédiatement, il s’est avéré que c’était une fausse alerte vu qu’aucun individu n’a été retrouvé.
Il est à rappeler que le président Béji Caïd Essebsi a décrété samedi l’état d’urgence en raison des « dangers menaçant le pays », huit jours après l’attentat de Sousse qui a tué 38 touristes

M.Kh
 

Articles similaires