Tunisie : 4 hôtels parmi les plus connus ferment leurs portes à Djerba

Après l’attaque terroriste perpétrée en mars dernier contre le musée du Bardo qui constitue un coup dur pour le secteur touristique en Tunisie, la situation s’est aggravée davantage suite à l’attaque sanglante de Sousse. L’impact direct de cet attentat est la vague d’annulations de réservations des touristes étrangers qui ne cessent d’augmenter ainsi que le départ des Belges, des Anglais et des Hollandais.

Intervenant ce vendredi 3 juillet 2015 sur Express FM, le président de la fédération régionale des hôtels de Djerba-Zarzis, Jalel Henchiri, a estimé que la saison estivale de 2015 sera très difficile, soulignant que quatre hôtels parmi les plus connus, à savoir Dar Midoun, Les sirènes, Aladin et Yadis, ont fermé leurs portes à Djerba. « Le secteur touristique sinistré nécessite beaucoup d’efforts, des mesures d’urgence et du sacrifices doivent être prises pour pouvoir au moins sauver les saisons estivales de 2016 et 2017. Notre Tunisie a besoin d’un plan ‘’Marshal’’ pour redynamiser l’économie, dont le tourisme dépend fortement et sa contribution au PIB est de 7% », a-t-il dit.

A.B

Articles similaires