Tunisie : journées cinématographiques de Bizerte

La quatrième édition des Rencontres cinématographiques de Bizerte se tiendront du 18 au 21 juillet 2015 au théâtre de plein air de Bizerte. Les cinéphiles pourront assister à seize films documentaires et de fiction dont une douzaine de courts-métrages.

C’est un long-métrage français « Rengaine » de Rachid Djaïdani, sorti en 2012, qui ouvrira la manifestation le 18 juillet 2015. Le lendemain, sera projeté un court-métrage de la Marocaine Rim mejdi « En dehors de la ville » (2013) suivi d’un documentaire intitulé « Sans cinéma » sorti en 2014 et signé de l’Algérien Lamine Ammar.
Le 20 juillet 2015, seuls des courts-métrages tous sortis en 2013 sont au programme. On y verra « Cargo Cult »du Français Bastien Dubois, « Twaga » (Invincible) du Burkinabé Cédric Idoet « Tarzan, Don Quichotte et nous » de l’Algérien Hassen Ferhani.
En clôture, deux films tunisiens récompensés en Tunisie et à l’étranger seront projetés. Il s’agit de deux œuvres de Hamza Ouni. Un court-métrage en noir et blanc intitulé « La vérité en noir et blanc » (2006) et un documentaire du même auteur « Al Gort » (le foin) sorti en 2013.
Tous ces films seront projetés à partir de 21 heures, au théâtre de plein air de Bizerte.
En marge de ces journées, le cinéma « Le Majestic » qui a été transformé en un espace culturel dénommé « khon’Art », accueillera le 19 juillet à 10 heures du matin, une table ronde sur le thème « Le cinéma et la vie associative » animé par Tahar Chikhaoui. Deux ateliers y seront par ailleurs organisés. Le premier consacré à la photographie et animé par Amine Ammar Khouja, le second dédié à « L’écriture sur le cinéma » sous la direction de HajerBouden et InsafMachta.
Initiées en 2012 par l’Association Bizerte Cinéma (ABC), Les Rencontres cinématographiques de Bizerte se tiennent en partenariat avec l’Institut Français de Tunisie (IFT).

M. BELLAKHAL
 

Articles similaires